Travaillons-nous plus qu’avant ?

Êtes vous comme la plupart des Français, exténués par cette année de travail en mijotage, confinage, confisage … ?

Nous avons tous l’impression d’être pressés comme des citrons au boulot. Toujours plus de concentration, de travaux difficiles qui demandent beaucoup de neurones, un épuisement intellectuel…. Pourtant, les heures de travail ont considérablement diminué au cours des 150 dernières années.

Cela vient du fait de travailler moins d’heures chaque jour, moins de jours par semaine et moins de semaines chaque année. Mais il existe encore de grandes différences entre les pays et au sein même des pays.

Le graphique ci-dessous montre la durée moyenne du travail depuis 1870 des pays qui se sont industrialisés tôt.

Les données proviennent de recherches menées par les historiens économiques Michael Huberman et Chris Minns, qui ont rassemblé des preuves provenant de documents historiques, de données des comptes nationaux et d’autres sources.

En 1870, les travailleurs de la plupart de ces pays travaillaient plus de 3 000 heures par an, ce qui équivaut à 60 à 70 heures épuisantes par semaine pendant 50 semaines par an.

Mais nous constatons qu’aujourd’hui, ces heures de travail extrêmes ont été réduites de moitié environ. En Allemagne, par exemple, le temps de travail annuel a diminué de près de 60% – de 3284 heures en 1870 à 1354 heures en 2017 – et au Royaume-Uni, la diminution était d’environ 40%.

Aimer son boulot permet de voir le temps de travail passer vite. Pour autant, il peut être accomplissant, enrichissant intellectuellement et … financièrement, mais toutefois, épuisant.

Je vous souhaite une année 2021 heureuse et apaisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>