Pesticides & cancer du sein : attention, DANGER

L’exposition aux pesticides n’est pas bonne pour la santé, c’était une intuition, c’est un fait, c’est même pire que ce que l’on pensait ! Une étude française se basant sur des données de Nutri-Net santé établit un lien entre exposition aux pesticides et risque accru de cancer du sein en postménopause.

Crabes (cancer), musée des Arts Shanghaï

En 2018, ces chercheurs de l’INRAE observaient que les consommatrices d’aliments biologiques avaient un moindre risque de cancer du sein avec la ménopause. Ils ont évalué l’effet de l’exposition à différents cocktails de pesticides. Sur les 13 149 femmes ménopausées incluses dans l’analyse, 169 cas de cancers ont été signalés. En utilisant les réponses des femmes à un questionnaire permettant d’estimer leur consommation d’aliments biologiques et conventionnels ainsi qu’une base de données de contamination des aliments en fonction de leur mode de production, les chercheurs ont mesuré l’exposition des femmes à 25 substances actives entrant dans la composition de pesticides autorisés en Europe, incluant ceux utilisés en agriculture biologique.

Le traitement de ces informations a permis de mettre en évidence 4 profils d’exposition. Le profil caractérisé par la plus grande exposition aux chlorpyriphos, imazalil, malathion et thiabendazole (pesticides de synthèse) est lié à l’augmentation du risque de cancer du sein en postménopause chez les femmes en surpoids ou obèses. Inversement, le profil caractérisé par une exposition faible est associé à une diminution de 43 % du risque de cancer du sein en post-ménopause.

Ces résultats suggèrent donc un nouvel effet négatif de l’exposition aux pesticides, venant s’ajouter aux diverses perturbations hormonales et autres propriétés carcinogènes qui semblent également être favorisées par ces produits chimiques.

Camille BERROCAL, NutriMarketing

Source : Pauline Rebouillat, Rodolphe Vidal, Jean-Pierre Cravedi, Bruno Taupier-Letage, Laurent Debrauwer, Laurence Gamet-Payrastre, Mathilde Touvier, Mélanie Deschasaux-Tanguy, Paule Latino-Martel, Serge Hercberg, Denis Lairon, Julia Baudry, Emmanuelle Kesse-Guyot, Prospective association between dietary pesticide exposure profiles and postmenopausal breast-cancer risk in the NutriNet-Santé cohort, International Journal of Epidemiology, 2021;, dyab015, 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>