Jus d’orange ou orange pressée ?

Il y a peu de pertes en vitamine C dans des jus d’orange en traitement thermique classique (9%), mais encore moins avec des températures plus faibles (FernandezGarcia et al., 2001; Gil-Izquierdo et al., 2002; Hodgins et al., 2002; Sanchez-Moreno et al., 2005; Elez-Martinez et Martin-Belloso, 2007).

Les concentrations en vitamine C sont plus élevées dans les jus d’orange obtenus par expression industrielle (FMC) que pressés à la main (22-25% en plus) (Gil-Izquierdo et al., 2002).

Oui je sais : c’est difficile à admettre pour ceux qui étaient persuadés du contraire, mais c’est une donnée FACTUELLE et scientifiquement reproductible.

 

In : Les sources de variabilité des qualités nutritionnelles des fruits et légumes. Mathilde Causse (coord.), Christian Chervin, Jean-Claude Mauget, Catherine Renard (coord.)

#nutrition #vitamine C #préservation #nutriments #Industrie #MieuxQueChezSoi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>