Après l’allaitement : quel lait infantile choisir ?

Le désarroi du parent « lâché » hors maternité avec un tout petit si fragile et finalement, assez peu de tuyaux pour survivre dans le flot de questions aux réponses angoissantes.

  • mon lait n’est pas assez bon (!! quelle erreur, c’et le meilleur !!)
  • je travaille et suis obligée de cesser l’allaitement (non, il y a des aménagements possibles)
  • j’allaite alors je ne dois manger ni épice, ni alcool, ni médicament, ni tisane ni fruits de mer ni ni ni …. au secours (non : il faut juste éviter des aliments qui présentent un risque)
  • quel lait dois je choisir ? Ils portent tous des ingrédients d’autant plus étranges qu’ils sont codés : FOS, GOS, DHA, ARA, … est-ce un piège ?
  • Dans cette forêt de choix, y a t-il des laits dangereux ? Puis je mélanger ? Changer ?
  • Mon bébé vient d’avoir 3 mois : puis je finir la boîte « 1er âge » ou dois je la jeter pour du 2e âge ?

Pour avoir toutes les réponses, lisez le dernier n° de Consultation Nutrition. Il répond aux questions … une bible à garder sous le coude en cas de « colle ».

c’est gratuit …

https://nutrimarketing.eu/wp-content/uploads/2020/11/109-Nutrition-Infantile.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>