Stop à la télé au repas chez les jeunes enfants !

Saviez-vous que les enfants de 3 à 6 ans passaient en moyenne près de 2 heures par jour devant les écrans ? Plusieurs études ont montré des liens entre temps d’écran et développement cognitif de l’enfant, mais qu’en est-il du contexte dans lequel ils les regardent ?

Par exemple, quels sont les impacts de la télé allumée pendant les repas ? (qu’on la regarde… ou qu’elle soit seulement en bruit de fond !)

Source : le Point

En s’appuyant sur les données de la cohorte EDEN, des chercheurs de l’Inserm ont identifié une association entre une fréquence plus élevée de télévision allumée au moment des repas familiaux et un plus faible développement du langage. Cependant, le langage ne serait pas directement lié au temps passé par l’enfant devant les écrans.

Il apparaît ainsi que les enfants de 2 ans « toujours » exposés à la télé pendant les repas ont un niveau de langage plus faible que ceux qui ne le sont « jamais ». De même, les enfants de 3 et 5 ans et demi qui ne regardent « jamais » la télé obtiennent de meilleurs scores de langage et de QI que ceux qui la regardent « parfois » ou plus fréquemment.

Eh oui qui dit télé allumée dit souvent yeux rivés sur l’écran ou oreilles inattentives aux conversations ! Or, c’est souvent lors des repas que les échanges vont bon train et que les interactions sociales nécessaires à l’acquisition du language ont lieux.

Limitez donc les écrans pour les jeunes enfants et surtout intégrez les à vos conversations (même si vous ne comprenez pas toujours ce qu’ils baragouinent) !!

 

Source : Martinot P. et al., 2021, Exposure to screens and children’s language development in the EDEN mother-child cohort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>