Sauvage et Bio : ne choisissez pas

Les fruits entiers ou en jus : je les recommande volontiers et à volonté. Ils sont notre principale source de vitamine C et tous nos compatriotes ne sont pas parfaitement à jour pour satisfaire leurs besoins quotidiens pour cette vitamine C qui, outre qu’elle a un rôle dans les processus immunitaires, est aussi un très bon antioxydant qui protège du vieillissement, des radicaux libres, etc.

La myrtille, plus particulièrement, est très riche dans ce pigment rouge – les anthocyanines – aux propriétés antioxydantes. Elle est suffisamment rare pour ne pouvoir l’avoir en accès frais et direct que quelques petites semaines par an. Vous pouvez l’avoir surgelée (mais pas beaucoup en qualité BIO) sinon en bocal stérilisé avec le plus souvent du sucre. Dommage.

Profitez donc de celles-ci : Pur jus de myrtilles sauvages et BIO : oui, c’est possible. En pur jus, donc sans ajout de sucre, cet extrait se boit nature, directement, ou en mélange avec d’autres purs jus. Non, ce n’est pas trop acide, et l’impression à la dégustation donne un effet « bon et sain ».  Vitabio https://www.vitabio.fr/fr/jus/2-jus-de-myrtille-bio-3288131211046.html

Le prix est lié à la qualité : 7,45 Euros la bouteille en verre qui se recycle parfaitement, donc ! En magasins BIO, en supermarchés ou directeur sur leur site Web.

Sinon, en confiture allégée  https://www.andros.fr/confiture-de-myrtilles-allegees/

Autres fruits intéressants, même s’ils viennent de loin : la goyave et la mangue. La première est très riche en vitamine C, la seconde en provitamine A.

En jus, compote ou …. non, pas frais. ça coûte trop cher à l’environnement

Marque ou Vitabio

Oeuvre Fondation Clément – Martinique 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>