Rappel de TOUS les produits contaminés par l’oxyde d’éthylène

C’est en substance ce que souligne le communiqué de la Commission européenne, étant donné qu’il n’est pas possible d’établir un niveau sûr d’exposition, ni un niveau sans danger pour les consommateurs. Il devient dès lors obligatoire de rappeler tous les produits contenant cette substance – un désinfectant cancérigène mutagène et reprotoxique interdit en Europe.

Serre sèche du jardins des plantes – Paris 

La France a déjà rappelé près de 7 000 produits (sésame aux glaces en passant par le poivre, gingembre, échalotes, café, pain, biscuits, plats préparés) depuis l’automne dernier, appliquant à la lettre le principe de précaution.

Les autres pays de l’Union se sont montrés plus laxistes, minimisant les risques pour la santé et en laissant s’écouler sur le marché européen des produits traités illégalement à l’oxyde d’éthylène, mais pour lesquels les opérateurs n’avaient pas pu mesurer cette contamination lorsqu’elle est en-dessous du seuil détectable (0,02mg/kg, pour les produits fabriqués avant le 14 juin 2021).

L’Anses rappelle que même de très faibles niveaux d’exposition sont associés à un excès de risque de cancer.

Ainsi, même les produits contenant de la gomme ou de la farine de caroube contaminée à l’oxyde d’éthylène, devront être retirés du marché, même si le pesticide n’est pas détectable.

Chouette !

Enfin il est porté attention aux consommateurs naïfs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>