Nouvelle année, nouveau label environnemental : l’Eco-Score

Dans la lignée des demandes des consommateurs ou encore de la Convention Citoyenne pour le Climat, un nouveau système de notation ou « Eco-score » est apparu en ce début d’année pour sensibiliser les consommateurs sur l’impact environnemental des produits alimentaires.

Contrairement au Nutri-Score, initiative publique, l’éco-score a été lancé de manière privée par des initiateurs tels qu’Open Food Facts, Yuka, La Fourche, Marmiton, FoodChéri…

Comment ça marche ?

Grâce à une petite feuille notée de A à E avec un dégradé de couleur, à l’image du Nutri-Score. Les produits A sont les plus responsables environnementalement parlant et les produits E sont ceux le plus d’impact.

Comment est calculé l’éco-score ?

D’abord, il se base sur les ACV (analyse de cycle de vie) des produits de la base de données Agribalyse (ADEME). Les impacts (émissions de CO2, de particules fines, acidification, eutrophisation…) sont étudiés sur l’ensemble du cycle de vie du produit.

Le score sur 100 obtenu est ensuite pondéré. En effet, Agribalyse donne à ce jour des notes moyennes par type de produit, qui ne prennent pas bien en compte certains points déterminants dans nos choix. Parmi eux, les systèmes de production (bio…), l’approvisionnement local, les politiques environnementales des autres pays producteurs, la circularité de l’emballage (recyclable, type de matériau…) et les espèces menacées. Ces critères supplémentaires sont pris en compte dans l’éco-score et ajoutent des bonus / malus au score de base et permettent une notation plus juste.

Où trouver ce score ?

Via les apps des partenaires de l’initiative. Et qui sait, peut-être bientôt en magasin ? Pour l’heure près de 240 000 produits sont déjà notés !

En espérant que cette initiative soit un pas de plus vers de nouvelles actions, fortes et déterminantes ! Alors qu’une alimentation journalière moyenne émet 4,474 kg de CO2/personne (bilan-ges.ademe.fr , 2017), peut-être que ces indications nous permettrons d’y voir plus clair quant à nos impacts et à sourcer nos produits de manière plus responsables ?

N’oublions pas pour autant les autres systèmes complémentaires comme le Nutri-Score et essayons au maximum d’équilibrer le tout, selon nos idées mais aussi pour préserver notre santé comme celle de la planète ! D’ailleurs, ça tombe bien, les deux vont souvent ensemble !

 

Pour plus d’informations : https://docs.score-environnemental.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>