Crise de l’Oxyde d’éthylène : tous aux abris !

Ce gaz sert à fumiger les poudres (épices, graines, herbes, etc.) qui sont naturellement contaminées par des bactéries ou des moisissures, en lieu et place de l’irradiation par exemple.

Ce gazage permet d’éviter de stériliser ou de pasteuriser ces ingrédients qui sont fragiles (nutrition, odeur, saveur).

Actuellement, les graines de sésame ont été découvertes avec trop d’ETO….

L’Europe fixe la limite maximale de résidus (LMR) au seuil de la limite de détection (soit à 0,05 mg/kg sur les graines et les herbes et 0,1 mg/kg sur les épices), quand les USA autorisent jusqu’à 7 mg/kg. Or en Europe, on ne recherchait pas l’ETO de façon systématique. Pas étonnant donc, que nous soyons étonnés d’en découvrir.

Scotch à inhaler. ça désinfecte aussi…

Notez bien que ce gaz permet de stériliser des matériels médicaux…

Les autorités sanitaires françaises ont été informées début septembre par leurs homologues belges via le RASFF de la présence d’ETO dans certains lots de graines de sésame importées. Ont suivi le psyllium, diverses épices….
Vous pouvez suivre en direct sur le site de la DGCCRF les aliments contaminés et qui ont été rappelés : pas mal de biscuits et barres Gerblé, des croquettes de petit-déjeuner et mueslis, des pains grainés au sésame et buns,  des crackers, des biscuits salés apéritif, des petits pains suédois, canapés apéritif Monique Ranou (ITM), des pains POLAIRE, des pains BIO aussi, des chocolats (Weiss), des produits de panification Picard, toutes sortes de burgers de toutes marques et marque distributeur, des biscottes… Actuellement 4 484 références sont rappelées ! Une paille.

Présence d’oxyde d’éthylène : Avis de rappel de produits – XLSX 182 Ko (màj du 23 avril 2021)

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>