old server...

Studiosité Vs curiosité

La  curiosité est le moteur de l’innovation 

 

Être curieux, c’est le début de l’intelligence : regarder, observer, apprendre, scruter… on peut alors commencer à comprendre. Et comprendre permet alors de s’approprier, imaginer une solution plus adaptée à soi ou à un sujet donné : la créativité est lancée. Comprendre, c’est EUREKA : l’étincelle d’où jaillit l’idée géniale car évidente, simplissime… à condition d’avoir tous les éléments de compréhension. 

 

Et vous ne devrez jamais confondre curiosité et studiosité

 

La curiosité est tellement importante dans la vie d’une entreprise qu’elle devrait figurer dans les contrats de travail et les objectifs donnés à chaque collaborateur. 

 

Récompenser la curiosité auprès de vos enfants : incitez-les à être curieux et récompsez-les lorsqu’ils ne sont. « Maman, pourquoi ci, pourquoi ça… »

Quel est le parent assez stupide pour éconduire ou envoyer paître l’enfant curieux qui pose des questions ?

 

Dans la famille ou dans l’entreprise, c’est pareil : il faut sacrifier du temps, de votre temps, mais aussi votre patience,  à la recherche individuelle et collective. Le cheminement  du curieux vers le savoir est couteux et long, mais il n’est jamais vain.

Il faut aussi soutenir la formation car certaines observations nécessistent des bonnes déductions qui doivent être basées sur des raisonnements construits et théoriquement justes. Il importe alors d’avoir des bases universitaires , techniques ou scientifiques.

 

Alors enfin, vous saurez inciter à la création de nouveaux projets. Comment y parviendrez-vous ?

 

La curiosité et la réflexion ont besoin de lieux. dans des environnements adaptés. Que ce soient des espaces ouverts comme une campagne, une forêt, un jardin zen, ou un espace clos où sont posées toutes les bases d’observation stimulantes – comme les cabinets de curiosités d’antan, un méli mélo d’objets curieux mais dont la proximité et le réarrangement ne sont jamais un hasard. Rapprochant ainsi les objets distants, des idées surgissent. 

 

Comment casser la créativité et la curiosité ? En isolant les individus : La curiosité est une collaboration. Personne n’est créatif seul. 

Eviter aussi de positionner les individus dans un endroit extrêmement banal – un open space uniforme aux plantes vertes en pastique. Il 

faut des lieux choisis, dédiés à l’étude, au test, aux essais, aux échanges, à la mise en commun, au questionnement… A vous de trouver l’espace qui conviendra le mieux 

 

 

 

Laisser un commentaire