Prévention nutritionnelle des calculs biliaires

PdeSaintO

 

Dans 80 % des cas, les calculs biliaires sont causés par des sels de cholestérol insolubles, semblables à de petits cailloux qui se logent dans les voies biliaires ou dans la vésicule. Dans le reste des cas (20 %), les calculs rénaux sont causés par une augmentation de la quantité des pigments biliaires (bilirubine) dans la bile. Comme il n’y a plus suffisamment de dérivés de glucose auxquels s’associer, la bilirubine se retrouve sous forme déconjuguée et devient insoluble : elle forme des calculs.

Les calculs biliaires sont asymptomatiques dans la plupart des cas, surtout s’ils restent dans la vésicule. En revanche, quand ils sont accompagnés de douleurs, on parle de colique hépatique. Ces dernières sont généralement causées par le déplacement des calculs, ce qui a pour résultat de bloquer les canaux biliaires. Dans ce cas, ils peuvent entrainer une inflammation de la vésicule biliaire ou du pancréas, accompagnée de vives douleurs. Elles peuvent être perçues dans l’estomac, sous les côtes du côté droit, et peuvent remonter dans le dos et l’épaule droite, entrainées par la respiration.Souvenez-vous du rôle de la vésicule biliaire : principalement la sécrétion de la bile, fabriquée par le foie. Cette dernière contient des sels biliaires, que l’on peut apparenter à des émulsifiants naturels capables de disperser les lipides dans un milieu aqueux. C’est grâce à eux que le cholestérol peut franchir la bordure en brosse des entérocytes afin d’être métabolisé. Or, s’il y a un excès de sécrétion biliaire de cholestérol ou un défaut de sécrétion biliaire de composés qui rendent le cholestérol soluble, des calculs peuvent se former.

Les calculs biliaires touchent 10 à 15 % de la population adulte française, et ce chiffre peut grimper jusqu’à 30 % pour les personnes de plus de 60 ans.

Pour éviter les calculs, un traitement préventif n’est pas conseillé. Seul un traitement soulageant la douleur et l’infection, voire la désobstruction des voies biliaires et/ou l’ablation de la vésicule sont préconisés. Les calculs peuvent aussi être dissous grâce à des médicaments comme des acides biliaires pris par voie orale. Ils peuvent permettre de dissoudre de petits calculs en quelques mois et de gros calculs en 1 à 2 ans, mais beaucoup ne se dissolvent jamais : les résultats de ce traitement sont donc mitigés.

Il y a des facteurs aggravants : la motricité de la vésicule biliaire peut se retrouver insuffisante en cas de grossesse, d’obésité, de perte de poids importante, de jeûne ou d’âge avancé et cela favorise la formation de calculs.

Une alimentation équilibrée peut limiter la formation de calculs biliaires. Voici quelques exemples de conseils de nutrition à appliquer :

  • Consommer des fibres, que l’on trouve principalement dans les fruits et légumes, les céréales complètes et les légumineuses
  • Limiter la consommation de matières grasses et préférer les sources de lipides végétales : margarine (d’autant plus si elle est enrichie en phytostérol), huiles végétales, etc.
  • Favoriser les viandes maigres qui apportent moins de cholestérol
  • Limiter sa consommation de sucres simples
  • Comme les calculs seraient susceptibles de se former pendant la phase de sommeil, prendre un petit-déjeuner complet aiderait à vidanger la vésicule biliaire et ainsi éviter l’accumulation de calculs

Merci à Constance Goujard, NutriMarketing, pour cette contribution

Sources :

https://www.snfge.org/content/lithiase-biliaire-calculs-biliaires

https://www.ameli.fr/gironde/assure/sante/themes/lithiase-vesiculaire/symptomes-diagnostic

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-du-foie-et-de-la-v%C3%A9sicule-biliaire/maladies-de-la-v%C3%A9sicule-biliaire-et-des-voies-biliaires/calculs-biliaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>