Les Français mangent moins équilibré en télétravail

Selon l’étude CREDOC réalisée pour l’Institut Danone, la pause-déjeuner est plus courte à la maison – 38 % des télétravailleurs déclarent déjeuner en moins de vingt minutes (18 % au bureau).
72 % des télétravailleurs disent aussi déjeuner tout seul, ils déconnectent moins.
Le plateau-repas est plus simple, l’alimentation moins variée, et les plats faciles à préparés. Le poisson est nettement délaissé.
De plus, le télétravail encourage plus le snacking, en particulier les collations – 22 % des télétravailleurs disent faire une pause chocolatée (8 % au bureau).

Laisser un commentaire