Le TShirt, indicateur personnel

Nous nous plaignons des cartes bancaires ou du pass Navigo qui sont autant d’espions électroniques renseignants Big Boss à notre insu… mais nous exposons souvent des T-shirts historiant notre passé ou nos préférences sportives ou religieuses.

Que ce soit un T-shirt « j’aime la Guadeloupe » ou « tournois de boules de Bourg la Reine », ou « la nuit des saucisses de Ste Frédégonde », nous exposons aux yeux de tous des informations personnelles parfois de première importance pour évaluer celui qui le porte.

De même les porte-marque qui font de la pub gratuitement alors qu’ils ont acquis très cher le dit Tshirt (« Kronenbourg », « Chanel », « Dior » ou « Nike ») sont comme des preuves de l’imbécilité humaine…

C’était la minute « stop », mais pendant ce temps, elle continue de tourner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>