La consommation d’aliments moins bien classés par le Nutri-Score associée à une mortalité accrue

Ce sont les résultats d’une étude observationnelle menée sur plus de 500 000 européens originaires de 10 pays différents suivis pendant 17 ans.

Les participants consommant plus d’aliments au score FSAm-NPS (Food Standards Agency nutrient profiling system, système anglais sur lequel est basé le calcul du Nutri-Score) élevé, lié avec une faible qualité nutritionnelle, présentaient un taux de mortalité accrue (mortalité totale et non-accidentelle) significatif.

Ce constat s’ajoute aux nombreuses études montrant les liens entre la consommation d’aliments de qualité nutritionnelle élevée (d’après le score FSAm-NPS) et une meilleure santé.

Le Nutri-Score montre encore tout son potentiel pour encourager l’amélioration des produits et la santé des consommateurs. Il pourrait être un choix pertinent dans le désir d’harmonisation des logos au niveau européen, prévu dans le cadre de la stratégie Farm to Fork.

Source :

Association between nutritional profiles of foods underlying Nutri-Score front-of-pack labels and mortality: EPIC cohort study in 10 European countries.

Mélanie Deschasaux, Inge Huybrechts, Chantal Julia, Serge Hercberg, Manon Egnell, Bernard Srour, Emmanuelle Kesse-Guyot, Paule Latino-Martel, Carine Biessy, Corinne Casagrande, Neil Murphy, Mazda Jenab, Heather A Ward, Elisabete Weiderpass, Kim Overvad, Anne Tjønneland, Agnetha Linn Rostgaard-Hansen, Marie-Christine Boutron-Ruault, Francesca Romana Mancini, Yahya Mahamat-Saleh, Tilman Kühn, Verena Katzke, Manuela M Bergmann, Matthias B Schulze, Antonia Trichopoulou, Anna Karakatsani, Eleni Peppa, Giovanna Masala, Claudia Agnoli, Maria Santucci De Magistris, Rosario Tumino, Carlotta Sacerdote, Jolanda MA Boer, WM Monique Verschuren, Yvonne T van der Schouw, Guri Skeie, Tonje Braaten, M Luisa Redondo, Antonio Agudo, Dafina Petrova, Sandra M Colorado-Yohar, Aurelio Barricarte,  Pilar Amiano, Emily Sonestedt, Ulrika Ericson, Julia Otten, Björn Sundström, Nicholas J Wareham, Nita G Forouhi, Paolo Vineis, Konstantinos K Tsilidis, Anika Knuppel, Keren Papier, Pietro Ferrari, Elio Riboli, Marc J Gunter, Mathilde Touvier.

British Medical Journal, 17 septembre 2020

Pour avoir accès à l’article complet : https://www.bmj.com/content/370/bmj.m3173

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>