Fin de la mention « à consommer de préférence avant le »

Un nouveau décret* permet aux industriels de mettre des formules plus explicites sur le caractère consommable des denrées alimentaires après leur date de durabilité minimale (DDM)** :

  • « Pour une dégustation optimale, » avant l’indication de la DDM ;
  • « Ce produit peut être consommé après cette date » ou toute mention au sens équivalent pour le consommateur, dans le champ visuel de l’indication de la DDM ;
  • ou combiner les deux mentions précitées.

En clarifiant les termes, l’état espère réduire le gaspillage alimentaire, en faisant comprendre aux consommateurs qu’un produit est encore consommable au-delà de la date indiquée.

Cette mesure ne concerne pas les produits avec une DLC, qui restent avec la mention « à consommer jusqu’au » accompagnant la date limite de consommation (DLC).

Laisser un commentaire